Sous-représentation et invisibilité

Les agricultrices/paysannes peuvent être sous-représentées ou invisibilisées lors de différents évènements professionnels et institutionnels, de campagnes publicitaires… ayant pour objet la promotion des métiers agricoles.

Cette page a pour but de donner à voir en quoi consiste ces sous-représentations et invisibilités des agricultrices/paysannes qui persistent encore de nos jours.

Cette page sera mise à jour en fonction des cas rencontrés

Vous pouvez participer à cette rubrique en envoyant vos exemples à :
agrigenre[at]ouvaton.org


Timbre « Ordre du mérite agricole (mars 2021)

Quelques jours après la Journée internationale des droits des femmes, La Poste émet un timbre associé à l’Ordre du mérite agricole où est représenté un agriculteur (actif) et une petite fille (passive). On cherche l’agricultrice. Cette dernière est hors cadre de la représentation de l’Ordre du mérite agricole. Est-elle aux courses ? A la maison ? On ne le saura pas. Mais on apprend que « la présence d’un homme et d’une fillette évoque la transmission du savoir » . Ainsi, l’homme transmet le savoir à la femme !

Comment ne pas avoir vu que cette représentation de l’agriculture en 2021, qui semble surgir d’une autre époque (masculine et paternaliste), tend à faire perdurer les stéréotypes ?


Campagne du Conseil Départemental de Haute-Garonne (février 2021)
Avec nos agriculteurs/agricultrices pour accompagner leurs projets

Trouvez autant d’agricultrices que d’agriculteurs en Haute-Garonne semble être difficile.

Cette campagne met en avant 7 agriculteurs et 3 agricultrices.

7 hommes et 3 femmes représentent le milieu agricole

Une des trois agricultrices

 


Campagne sur la protection individuelle adaptée (septembre 2020)

Malgré une campagne décalée portant sur la protection individuelle adaptée en milieu agricole, on notera l’inégale répartition des représentations : 5 hommes et 2 femmes.

Merci à Alice de m’avoir envoyé ces visuels.

5 hommes et 2 femmes représentent le milieu agricole